28 fév

Vous avez le droit vendre votre appartement à Colombes sans détecteur de fumée !

AdobeStock_119607985

Si vous êtes propriétaire d’un appartement à Colombes, vous auriez dû faire installer, et ce, même si vous ne l’occupez pas, c’est-à-dire s’il est loué, ce qu’on appelle un daaf (un détecteur de fumée). La loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 impose en effet de se protéger contre les fumées qui tuent chaque année dans les nombreux incendies domestiques. Depuis le 1er janvier 2016, tous les locaux d’habitation doivent donc en être équipés. Vous n’en avez pas installé dans votre appartement à Colombes ? Alors, avez-vous le droit de vendre ce logement ? Que dit la loi ?

La loi n’est pas si contraignante. Elle vous autorise à vendre votre logement même s’il n’est pas équipé d’un détecteur de fumée. Évidemment, comme vous n’avez pas respecté la loi, il faudra mentionner l’absence de ce petit boitier dans le compromis de vente. De cette façon, le futur propriétaire pourra faire le nécessaire lorsqu’il entrera dans les lieux.

Un détecteur de fumée sauve des vies
Rappelons que ce boitier qui émet 85 décibels en cas de fumée sauve des vies. Selon le ministère de l’Intérieur, un incendie domestique se déclare toutes les deux minutes en France et les plus mortels ont lieu la nuit (70%) lorsque tout le monde est endormi. Un daaf réveille donc toute la maisonnée en cas de fumée. Il faut savoir que 75 % des décès sont causés par l’asphyxie due aux fumées et non par les flammes.

Vous n’avez pas équipé votre appartement à vendre à Colombes d’un détecteur de fumée ? Il est encore temps de le faire. Cela donnera une bonne impression de votre logement aux acheteurs potentiels.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée