29 jan

La bonne manière de visiter un appartement à Bois-Colombes !

Interior studio apartments, with bookshelves and hardwood floors

Vous avez repéré sur un portail d’annonces immobilières un appartement qui pourrait correspondre à vos attentes et vos besoins à Bois-Colombes en région parisienne ? Qu’à cela ne tienne. Il est temps de le visiter. Toutefois, laissez-nous vous donner un conseil : de nombreux acquéreurs en recherche active, sous pression, enchaînent les visites les unes après les autres, à toute allure. Parfois, ils en font deux ou trois dans la même journée. Le problème, c’est qu’une fois rentrés chez eux, ils ne font plus vraiment la différence entre tel et tel bien à vendre. Difficile donc dans ces conditions de prendre la bonne décision ! D’autant qu’acheter est un acte stressant. Il signifie s’endetter sur de longues années… Parfois, passer à l’acte est douloureux alors mieux vaut être sûr et certain de son choix !

Pour visiter un appartement à Bois-Colombes, il n’y a qu’une seule solution. Il faut être organisé. Alors, libérez-vous du temps. Pas question de visiter au pas de course. Une demi-heure, c’est le minimum. Ensuite, ne venez pas les mains vides : munissez-vous d’un carnet, d’un stylo, d’un appareil photo, d’un mètre… Et notez tout. De cette façon, ensuite, à tête reposée, vous pourrez faire le point. Ensuite, posez le plus de questions possible à l’agent immobilier. N’oubliez pas, à la fin de la visite, vous devrez être en partie capable de dire si ou non vous êtes tenté par ce bien !

Évidemment, la distribution et la luminosité des pièces dans cet appartement sont un des critères fondamentaux pour vous décider, mais n’oubliez pas l’aspect financier. Les charges de certaines copropriétés sont très élevées alors autant savoir tout de suite ce qu’il en est… L’agent immobilier pourra vous renseigner ou vous aiguiller vers le syndic. De toute façon, vous devez contacter ce dernier pour faire le point sur les travaux à venir … N’hésitez pas non plus à consulter les derniers PV d’assemblée générale.

O.D. / Bazikpress © Aleksey Sergeychik

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée